Bookmark and Share

Protection de la beauté naturelle du Canada

Études de cas sur la performance environnementale tirées du Rapport annuel 2014 sur le programme Électricité durable, intitulé S’engager en faveur d’un avenir durable.

 

Les membres de l’ACÉ adoptent de nouvelles solutions novatrices pour gérer les répercussions du secteur sur les écosystèmes et la biodiversité de notre pays :

À l’aide de la cartographie numérique, ATCO Electric planifie de meilleurs itinéraires de transport d’électricité

Pour construire de nouvelles lignes de transport, il faut parvenir à trouver un équilibre entre les caractéristiques environnementales et l’empreinte des infrastructures. Pour orienter cette planification, ATCO Electric a lancé son programme de données d’évaluation spatiale et environnementale (Spatial Environmental Evaluation Dataset – SEED), qui, à l’aide de la cartographie numérique, offre aux planificateurs une représentation visuelle des terres humides, des plans d’eau, de la faune, des conditions du sol, de la végétation et des activités d’exploitation des terres comme les parcs et l’agriculture. En facilitant le traitement de grandes quantités de données d’ordre écologique, le programme SEED permet à ATCO Electric de déterminer quelles sont les zones sensibles et de mettre en oeuvre les mesures nécessaires pour réduire l’empreinte écologique de ses itinéraires de transport.

Columbia Power is constructing a new, environmentally-responsible transmission line

Dans le cadre du projet d’expansion de Waneta, Columbia Power Corporation a construit une ligne de transport de 10 kilomètres qui traverse un écotype rare au sud de la Colombie-Britannique. Plusieurs mesures ont été mises en oeuvre afin de réduire les répercussions environnementales; les travaux de construction ont notamment été restreints pendant la saison de nidification de la paruline polyglotte, une espèce menacée. Par l’intermédiaire de son programme d’indemnisation (Waneta Terrestrial Compensation Program), Columbia Power finance, à hauteur de 50 000 dollars par an sur sept ans, des projets en faveur de la conservation et la restauration des habitats dans la région traversée par la ligne de transport.

ColumbiaPowerWaneta
Construction de la ligne de transport du projet d’expansion de Waneta. Photo reproduite avec l’aimable autorisation de Columbia Power Corporation.

Les employés de FortisBC contribuent à la protection de l’esturgeon, une espèce en voie de disparition

En mai 2013, à l’occasion d’un lâcher d’esturgeons organisé par la Upper Columbia White Sturgeon Initiative, les employés de FortisBC inc. se sont portés volontaires pour expliquer au public à quel point il était important de préserver l’esturgeon, une espèce menacée. Le groupe PowerSense de FortisBC était sur place pour aider les visiteurs à comprendre le lien direct qui unit l’économie d’énergie à la protection des espèces menacées. Plus la demande énergétique augmente, plus il est probable que de nouvelles installations de production soient construites pour y faire face, ce qui pourrait mettre d’autres espèces en péril.

Newfoundland Power crée un passage sécuritaire pour les saumons

En 2012, Newfoundland Power inc. a entamé la construction d’un passage pour les saumons, contournant son projet hydroélectrique de Rattling Brook. L’année dernière, l’entreprise a terminé de construire le passage vers l’aval. Près de 300 jeunes saumons et un certain nombre de saumons adultes ont ainsi pu quitter le réservoir. Dans le cadre de ce projet, Newfoundland Power devra également créer un passage vers l’amont pour permettre aux saumons adultes de remonter le courant. L’entreprise un camion de transport, et les premiers adultes quitteront le canal de fuite de la centrale pour rejoindre le réservoir en amont en 2014. NewfoundlandPowerSalmon

Newfoundland Power employee reviewing drawings for passage for juvenile salmon. Photo courtesy of Newfoundland Power Inc.

Ontario Power Generation recognized for woodland and wetland conservation

En 2013, la centrale de Nanticoke exploitée par Ontario Power Generation a été sélectionnée par le Wildlife Habitat Council pour le prix Corporate Habitat of the Year Award, et s’est également classée dans les finalistes pour les prix Wings Over Wetlands et Prairies for Tomorrow. Avec ces nominations, l’entreprise se voit récompensée pour les efforts qu’elle a déployés en faveur de la biodiversité sur le site de Naticoke. Elle y a notamment créé une terre humide de cinq acres, qui a rapidement été colonisée par des oiseaux, des amphibiens et des tortues. Par l’intermédiaire de son programme de biodiversité, depuis 2000, Ontario Power Generation a fait planter plus de 5 777 000 d’arbres et d’arbustes indigènes dans des endroits stratégiques du sud de l’Ontario, permettant ainsi d’agrandir d’importantes zones boisées et de favoriser le rétablissement d’espèces menacées. OPGNanticoke

Ontario Power Generation reconnue pour ses mesures de conservation des terrains boisés et des terres humides

TransCanada adopte une méthode concrète pour surveiller les répercussions sur le comportement animal

TransCanada, qui soutient activement les programmes en faveur de la conservation et de la restauration des habitats, utilise les données obtenues par LIDAR (détection et télémétrie par ondes lumineuses) et GPS pour mieux comprendre la réaction des caribous et des grizzlis face à des éléments linéaires de l’environnement, comme les lignes électriques. Pour recueillir des données relatives à la prédation, l’entreprise utilisait une méthode dispendieuse qui consistait à capturer des animaux et à les marquer au moyen d’un collier. En 2013, voulant adopter une approche moins invasive, elle a lancé un programme afin de déterminer si les signatures isotopiques des poils d’ours pouvaient servir à évaluer la consommation de caribous.

 
À l’aide du menu situé à droite, accédez aux exemples de réussite et aux études de cas des membres qui figurent dans le Rapport annuel 2014 sur le programme Électricité durable, intitulé S’engager en faveur d’un avenir durable, ou cliquez ici pour obtenir le PDF.